Tirez profit des temps morts dans votre restaurant

Les temps forts et les temps morts font partie du cycle naturel d’un restaurant. Pendant les périodes très achalandées, votre personnel court dans tous les sens, tandis que durant les temps plutôt morts on peut voir des employés ennuyés en train de polir le même verre encore et encore.

En fait, il ne devrait pas y avoir de temps morts dans votre restaurant. Vous devriez toujours être en train de vous préparer pour les prochains clients ou le prochain rush.

Une planification efficace

Commencez par planifier l’horaire de votre personnel correctement. Normalement, il ne devrait pas y avoir beaucoup d’employés qui travaillent pendant les périodes plus calmes. Celles-ci devraient pratiquement être les mêmes jour après jour. L’horaire de votre personnel étant planifié d’avance, cela peut souvent être négligé.

Pendant les temps plus tranquilles, votre personnel devrait performer les fonctions les plus utiles possible. N’oubliez pas que d’avoir plus de commis-débarrasseurs peut augmenter le roulement des tables et que trop de serveurs peut nuire à la productivité s’il n’y a pas assez de tables à servir.

Un personnel ennuyé

Un personnel qui reste debout à ne rien faire, à parler avec des collègues ou à jouer sur leur cellulaire ne plaît pas du tout aux clients. Il est crucial de maintenir le niveau d’énergie élevé. Une atmosphère dynamique se fera remarquer par votre clientèle, motivera et réjouira votre personnel. Travaillez fort afin de promouvoir une attitude proactive au sein de votre équipe et reconnaissez le bon travail de vos employés pour que ceux-ci se sentent remarqués et valorisés.

Montrez l’exemple

Tout gérant devrait être prêt à se salir les mains dans son restaurant. Montrez à vos employés que vous êtes prêt à travailler aussi fort qu’eux. N’ayez pas peur de nettoyer la vaisselle sale et de polir les ustensiles, au lieu de demander à quelqu’un d’autre de le faire pour vous. C’est toujours plus encourageant et motivant pour les employés de voir que les gérants sont prêts à tout.

Les listes de tâches

Vous devriez gérer les périodes calmes en fonction des tâches et priorités. Une liste des tâches devant être complétées dans le restaurant devrait être accessible à tous les employés, qu’il s’agisse de nettoyer les verres, classer les menus, vérifier la machine à glace, réaligner les tables, etc. Les tâches dépendent de votre commerce, mais vos employés devraient toujours être occupés et préparés pour la prochaine vague de clients.

La formation des employés

N’oubliez pas que vous pouvez responsabiliser votre personnel en leur offrant une formation plus approfondie. Profitez des périodes tranquilles pour leur montrer une nouvelle technologie utilisée par votre restaurant ou adoptez une approche de formation par rotation. Une formation plus approfondie augmentera la valeur de chaque employé au sein de votre restaurant. De plus, la formation par rotation augmente le niveau d’appréciation de chaque employé pour le travail de ses collègues. En fait, le serveur qui réalise l’ampleur du travail du barman sera moins enclin d’argumenter avec ce dernier. Cela s’applique aussi au cuisinier qui a passé du temps à nettoyer la vaisselle.

Sauvez de l’argent et du temps

Foodtender.com recommende d’éteindre certains matériels informatiques si vous anticipez un ralentissement. De plus, si vous êtes en mesure de redémarrer rapidement vos cuisinières et fours à la température désirée, éteignez-les pour sauver de l’énergie. La même chose s’applique à l’énergie au sein du restaurant; diminuez le chauffage avant le prochain rush et éteignez certaines lumières, si possible.

Si vous planifier votre horaire efficacement, il y a plusieurs façons de tirer profit des temps morts dans votre restaurant, café ou bar. Vous et votre personnel devriez toujours essayer d’améliorer le flux du travail et rendre l’expérience du prochain client aussi mémorable que possible.

Catherine Gourdeau

Catherine Gourdeau

Catherine aime autant l’exercice physique que cérébral. Quand elle n’est pas en train d’écrire, elle profite sûrement du plein air ou se donne à fond dans un cours de spinning ou de bootcamp. Le chocolat, la musique latine et le sport lui donnent toujours un regain d’énergie.