Changer de plateforme e-commerce : quand et comment

Est-ce le bon moment ?

Le monde de l’e-commerce évolue et avec les réseaux sociaux et la puissance monde international du web, les attentes des consommateurs ont dépassé la boutique physique. Ils veulent maintenant qu’elle soit accompagnée d’une expérience en ligne avancée, aussi interactive que prenante et personnalisée. Le commerce de détail omnicanal est la nouvelle tendance émergente pour le détaillant moderne, et elle transforme l’expérience d’achat en ligne. Avec des détaillants toujours plus nombreux à se lancer dans la révolution omnicanal, se démarquer avec son commerce s’avère alors de plus en plus difficile. Pour garder le cap, vos clients et en attirer de nouveaux, il est temps de regarder de plus de près votre plateforme de commerce en ligne. Comment savoir s’il est temps de s’en séparer et de passer à une solution plus récente, plus rapide et plus performante ?

Voici les 5 questions essentielles à vous poser :

  • Votre boutique en ligne est-elle adaptée aux smartphones et aux tablettes ?
  • Les clients reviennent-ils sur votre boutique en ligne ?
  • Votre boutique en ligne se charge-t-elle rapidement ?
  • Quel est le taux de conversion des visiteurs en clients de votre boutique en ligne ?
  • Votre boutique en ligne est-elle performante en terme de trafic et de mentions sur les réseaux sociaux ?

Répondez à ces questions, et si vos réponses montrent que votre boutique en ligne n’est pas en phase avec les tendances technologiques en permanente évolution du commerce de détail moderne, c’est qu’il est temps de changer de plateforme e-commerce.

Marketing, SEO tools

5 étapes faciles pour passer à une nouvelle plateforme e-commerce

1 – Avant d’adopter, il faut essayer

Maintenant que vous savez que le temps du changement est arrivé, il faut définir ce dont votre commerce a vraiment besoin pour devenir le succès qu’il mérite d’être. Prenez le temps de faire des recherches pour savoir comment votre boutique peut non seulement maintenir son activité, mais passer au niveau supérieur.

L’omnicanal, qu’est-ce que c’est ?

L'évolution omnicanal : implications pour le détaillant moderne.

Après avoir identifié une nouvelle plateforme, lancez-vous dans la prospection. Profitez des essais gratuits, apprenez à connaître la plateforme et voyez si elle correspond à vos besoins et à ceux de vos visiteurs et clients. Un essai gratuit vous permet d’essayer toutes les fonctionnalités d’une plateforme avant de l’adopter. La bonne nouvelle, c’est qu’un essai gratuit peut-être le vrai lancement de votre nouvelle boutique en ligne, et vous en essayez une qui vous convient, vous n’aurez pas à tout recommencer une fois la période d’essai terminée.

2 – Séparez-vous de votre fournisseur actuel

Vous testez votre plateforme en ligne depuis environ 14 jours, et vous êtes prêt faire une vraie transition. Séparez-vous de votre ancien fournisseur. Comme dans toute relation, assurez-vous de récupérer vos affaires avant de partir. Certains logiciel e-commerce vous permettent d’exporter toutes les données relatives à vos produits, les commandes, les infos clients. N’hésitez donc pas à informer votre fournisseur actuel de votre décision et à demande s’il offre ce service. Si c’est le cas, toutes les données importantes que vous souhaitez conserver vont pouvoir être directement importée sur votre nouvelle plateforme e-commerce.

Cette situation est toutefois le scénario idéal. Si votre fournisseur de solution e-commerce n’offre pas de service d’exportation des données, vous devrez les exporter dans une feuille de calcul. Voici toutes les données que vous devez récupérer auprès de votre fournisseur actuel :

  1. Informations des produits
  2. Photos des produits
  3. Données clients
  4. Conditions générales
  5. Politique de confidentialité
  6. Section « À propos » (si vous en avez une)

Une fois toutes ces informations récupérées, il est temps de dire au revoir à votre plateforme. Ce n’est pas de sa faute, vous avez juste besoin d’une plateforme plus performante.

3 – Allez de l’avant

Nouvelle plateforme, nouvelle vie ! Une nouvelle relation est toujours excitante, l’herbe est plus verte, tout est nouveau. Utilisez cette dynamique positive pour bien lancer votre nouvelle boutique en ligne.

Une fois votre nouvelle plateforme installée, commencez par remplir les stocks de votre boutique en ligne avec tous vos produits. Importez les données de votre ancien système comme les infos sur les produits, sur les clients et les images. Embellissez votre boutique avec de super photos de produits et faites des descriptions uniques de vos articles. Choisissez une plateforme qui vous laisse choisir le design de votre boutique en ligne ainsi que le système de finalisation d’achat que vous souhaitez. Assurez-vous que votre site de commerce en ligne corresponde à votre marque et vos produits.

4 – N’oubliez pas les détails importants

Il est facile de se perdre avec toutes les petites nouveautés d’une nouvelle boutique en ligne, mais n’oubliez surtout pas les fondamentaux qui la feront se démarquer !

Paramétrez vos solutions de paiement et de livraison afin que vos produits arrivent à la bonne destination. Assurez-vous que vos données financières sont exactes, réglez vos comptes Adwords, optimisez les descriptions de vos produits pour les moteurs de recherche et configurez vos numéros de commandes et de facture à votre convenance.

5 – Votre boutique est là, criez-le sur les toits

Le marketing en ligne consiste en grand partie à augmenter votre visibilité afin d’atteindre plus de clients potentiels. Vous avez changé de plateforme en ligne, il alors temps de l’annoncer à vos amis, votre famille et au monde entier !

Vos clients existants sont les meilleurs ambassadeurs de votre marque. Laissez-leur un espace d’expression et fidélisez-les en leur permettant de donner leur avis sur les produits. Établissez une véritable relation avec vos clients potentiels et existants en publiant des articles sur vos produits et services sur votre blog. Un blog vous permettra de d’interagir avec vos visiteurs et vous aidera à obtenir un meilleur rang sur les moteurs de recherche ! Si vous avez trouvé chaussure à votre pied avec votre nouvelle boutique en ligne, faites maintenant en sorte que votre public cible la trouve.

Toutes les séparations sont difficiles, mais vous séparer de votre plateforme de commerce en ligne peut se faire facilement ! Lorsque votre boutique en ligne ne suit pas  les tendances en constante évolution de l’industrie du détail, passez à une solution plus adaptée. Un nouveau départ ne veut pas dire tout recommencer, surtout lorsque vous vous tournez vers une plateforme qui vous servira mieux, et vos clients aussi.