10 conseils pour augmenter votre taux de conversion en ligne (partie 1)

Dans le secteur du e-Commerce, nous nous posons souvent de nombreuses questions relatives à l’efficacité d’un site web. Comment attirer plus de visiteurs ? Comment faire en sorte que mes visiteurs terminent leurs achats ? Comment faire en sorte qu’un client n’abandonne pas son panier en cours d’achat ? Nous allons tenter de vous donner quelques éléments de réponse avec ces 10 + 1 conseils pour vous aider à améliorer votre processus d’achat et que vos clients aillent jusqu’au bout de leurs commandes.

 1. Utilisez un design clair pour votre icône « Ajouter au Panier »

Nous parlons ici de Call to Action (CTA). Il s’agit des différentes icônes visibles que vous ajouterez à votre site. Leur rôle est d’inciter vos clients à effectuer une action. Le CTA “Ajouter au Panier” permettra à vos clients de tout simplement ajouter un produit à leur liste d’achat et de pouvoir ainsi le commander. Cette icône doit être facilement repérable par vos clients afin de rendre leur processus d’achat aussi clair et rapide que possible. Imaginez, par exemple, qu’en tant que client, vous ne savez pas où cliquer pour pouvoir commander votre produit. Ou pire encore, vous venez tout juste d’ajouter un produit à votre panier sans le vouloir ou même sans le savoir. Vous pouvez être sûr d’une chose, vos clients ne retourneront pas sur votre site si son design n’est pas clair.

Tout client doit pouvoir acheter un produit sur votre site. Bien entendu, il n’est pas question de manipuler vos clients afin qu’ils achètent sur votre site, cependant, il est relativement facile d’améliorer l’aspect de votre CTA afin de pousser plus de clients informés à finaliser leurs achats. Vous pouvez par exemple utiliser différentes formes et couleurs pour vos icônes CTA, un fond de page avec un aspect différent, ou encore utiliser différents types de textes et accroches. Vos visiteurs sauront ainsi exactement ce qu’ils font sur votre site et n’auront jamais de mauvaises surprises au moment de payer. Ils pourront également commander leurs produits beaucoup plus rapidement.

Nike store France Panier

Dans cet exemple du site de Nike, vous pouvez facilement trouver l’information que vous recherchez. Grâce à un style épuré et une bonne gestion de l’espace, il est très facile de finaliser le processus d’achat de cette commande avec juste quelques clics. Avec un choix de couleurs précis, une forme de bouton spécifique et la phrase appropriée, vous pouvez facilement attirer l’attention de vos visiteurs. Grâce à ce design, il est même probable qu’un visiteur clique sur “Ajouter au Panier” avant même d’avoir choisi la taille de sa paire de chaussures.

2. Clarifiez les étapes

Du début à la fin du processus d’achat, il est important de montrer à vos visiteurs combien d’étapes sont nécessaires à la finalisation de l’achat d’un produit. Le principe est simple : lorsque votre client connaît le nombre d’étapes à suivre, il sera à même de rester motivé tout au long du processus. Lorsque votre client ne sait pas combien d’étapes il aura à suivre, les chances qu’il abandonne son panier au début de chaque nouvelle étape augmentent.

Dans cet exemple tiré du site du Musée Van Gogh, vous pouvez voir une manière idéale de faire connaître les étapes du processus d’achat à votre client. Ces 4 étapes sont bien définies et permettent à votre client de préparer les éléments nécessaires selon les rubriques. Pensez à garder un nombre d’étapes proche de 3 ou 4. Le fait d’avoir trop d’étapes risque de décourager votre client.

Musée Van Gogh Paiement

3. Sécurité et informations privées

Lors d’un achat sur le web, vos clients utilisent de nombreux critères pour choisir un site. L’un d’entre eux est la sécurité de leurs informations privées et notamment celle de leurs données bancaires. En effet, le fait de devoir donner ces coordonnées bancaires, codes et autres numéros de sécurité n’est pas toujours une chose facile pour vos clients. Cela est d’autant plus vrai pour vos clients plus âgés ou ne faisant pas partie de la génération ayant grandi avec l’utilisation des ordinateurs et du paiement en ligne. Vous l’avez compris, la protection des données est une notion de grande importance. Afin de rassurer vos clients, pensez à incorporer à votre site un logo SSL. Il s’agit d’une norme de sécurité utilisée par de nombreux sites garantissant la sécurité d’un paiement en ligne.

Vous pouvez également changer le design de votre page de paiement, la couleur du texte, du fond de la page ou même ajouter une image. Ce faisant, vous créerez un aspect différent des autres pages de votre site et confirmerez à vos clients que vous prenez le sujet de la sécurité des coordonnées bancaires très au sérieux. Ne sous-estimez jamais l’importance de ce sujet pour vos clients. Les vols de coordonnées bancaires ou même d’identité sur le web existent toujours. Faites donc en sorte de protéger vos clients. Vous gagnerez leur confiance.
Pour le design de vos icônes CTA, vous pouvez utiliser différentes phrases et accroches afin de motiver la décision d’achat de vos clients. Quelques exemples :

– Paiement sécurisé
– Payez en toute sécurité
– Paiement SÉCURISÉ

4. La création d’un compte client

ASOS créer un compte

Lorsque vous demandez à un client de créer un compte sur votre site, assurez-vous de ne lui demander que les informations qui ont réellement de l’importance pour vous. Vous n’avez peut-être pas besoin de sa date d’anniversaire ou encore de sa profession. Il n’est pas toujours évident de donner les informations importantes, alors nul besoin d’ajouter de nouvelles questions qui rendent le procédé de création d’un compte encore plus long. N’oubliez pas, plus vous demandez d’informations à votre client, plus il sera tenté de donner de fausses réponses comme des adresses emails inexistantes ou de mauvais numéros de téléphone. Réfléchissez bien également aux questions que vous allez choisir de rendre obligatoires. Cela peut tenter votre client d’abandonner son processus d’achat simplement parce qu’il ne désire pas donner certaines informations. La création d’un compte doit pouvoir se faire rapidement sans freiner le processus d’achat.

À titre d’exemple, le magasin ASOS propose à ses visiteurs de s’inscrire par le biais des réseaux sociaux. Cette stratégie est plus rapide, plus efficace et surtout offre à vos clients la possibilité de partager plus d’informations sur le web. Cependant, elle pose également un problème en ce qui concerne les clients qui n’utilisent pas les réseaux sociaux.

Il n’y a rien de plus frustrant que d’échouer plusieurs fois de suite à créer un code pour un compte, à cause du nombre de caractères, de l’absence de lettre capitale ou encore de la présence de symboles. Pensez à expliquer les règles que vous utilisez à vos visiteurs dès le début. (“entre 4 – 10 lettres, pas de symbole requis”). Vous pouvez également proposer à vos clients d’utiliser une question secrète dont eux seuls connaissent la réponse.

Faites en sorte de rendre ce processus de création de mots de passe aussi facile et rapide que possible tout en conservant la qualité et la sécurité de celui-ci. Après trois échecs, un visiteur risque de se frustrer devant l’impossibilité d’utiliser un mot de passe simple et risque également de ne pas terminer son processus d’achat. Vous pouvez également offrir à vos visiteurs de se connecter en tant qu’invité et de finaliser la création de leur compte après le processus d’achat.

5. Soyez clair sur ce que vous offrez.

iphone notes POS

Il n’est pas rare qu’en fin de parcours, un produit que l’on souhaite acheter soit “un peu” plus cher que prévu. En effet, lorsque l’on achète sur le web, il faut bien souvent prendre en compte les coûts de livraison ou encore des frais du paiement en ligne. Cependant, si cela est accepté, ces frais supplémentaires ne sont pas toujours tolérés et peuvent amener un client à abandonner son processus d’achat.

Afin d’éviter toute mauvaise surprise à vos clients lors de l’étape finale de paiement, pensez à les prévenir tout au long du processus d’achat de ses frais déjà existants. Si par exemple, un de vos clients achète un produit d’une valeur de 12 €, il n’appréciera pas des frais de livraison d’une valeur de 9 €. Si ces différents frais font doubler le prix initial du produit, vos clients risquent tout simplement d’abandonner le panier. Cependant, imaginons maintenant que votre site offre la livraison pour toute commande de plus de 25 euros. Votre client peut commander n’importe quel autre produit afin de rentabiliser son achat. Vous venez ainsi d’augmenter la valeur de votre panier moyen et votre client (bien qu’il paie plus qu’au départ) gagne une livraison gratuite. Votre client sera plus satisfait et se souviendra de ce geste.

Et voilà pour la première série de conseils ! On se retrouve à la fin de la semaine avec 5 autres conseils pour obtenir plus de succès.

Vendre en ligne, c'est facile.

Ouvrez votre boutique en ligne en un clic avec Lightspeed eCom.