Gestion d'inventaire, comment résoudre le casse-tête ?

Une bonne gestion d’inventaire vous permet de toujours avoir les produits que vos clients attendent sans que vos cartons débordent dans le back-office. C’est bien simple, savoir stocker à la bonne quantité et au bon moment vous permet de faire plus de ventes, de profits et de satisfaire les clients (qui seront forcément plus loyaux). Alors, comment avoir toujours les réserves suffisantes ? Comment ne jamais en avoir trop, ou pas assez ? Une mauvaise gestion peut ralentir votre commerce et vous faire perdre des ventes. Voici quelques éléments de réponses.

1. Faites le suivi de votre inventaire

La première étape est d’utiliser vos données d’inventaire. Ces données sont votre arme secrète. Vous vous devez de les utiliser pour prendre des décisions informées. Comment utiliser ces données ?

• Manuellement, avec un papier et un crayon, en imprimant des cartes d’inventaire.
• Sur un ordinateur, en utilisant des feuilles de calcul.
Avec un système de point de vente possédant des fonctionnalités de gestion d’inventaire.

Si la dernière option requiert un certain investissement, elle vous fera en contrepartie gagner des centaines (voir des milliers) d’heures. L’automatisation a aussi un avantage : elle élimine les erreurs.

L’omnicanal, qu’est-ce que c’est ?

L'évolution omnicanal : implications pour le détaillant moderne.

2. Entrez les informations correctement dans votre logiciel de point de vente

shopping bag with t-shirt and money

Peu importe le système pour lequel vous optez, donnez-vous toutes les chances de succès en y entrant correctement toutes les informations nécessaires. Si vous n’entrez pas dans le système tout ce dont il a besoin de savoir pour vous aider à gérer votre inventaire, vous ne l’utiliserez pas à son plein potentiel :

Voici les informations auxquelles vous devez prêter attention :

  • SKU ou UGS (unité de gestion des stocks)
  • Coût
  • Fabricant
  • Catégorie
  • Département
  • Emplacement
  • Infos relatives aux vendeurs
  • Tout autre critère utile pour votre commerce (saison, couleur, nom du designer, préférence du client, etc.)

Pour connaître le cycle de vie des articles, pensez à noter la date d’achat du produit, d’arrivée, de vente, ainsi que son coût et son prix de vente. Avec un logiciel de point de vente, tout cela pourra être fait automatiquement.

3. Gardez l’oeil sur le coût total

Gérer un inventaire, ce n’est pas seulement, ajouter et retirer des articles. Tous les détaillants à succès gèrent leur inventaire en fonction des marges. S’il semble évident de regarder ce qui se vend le mieux, vous devez aussi regarder ce qui vous rapporte le plus de profits.

Eye_On_Business

Comment calculer votre marge ? Retirez le coût de l’item du prix de vente. Pour connaître le prix de vente du produit, revenez à votre commande initiale. Pour une vision plus globale des coûts, faites une moyenne des coûts individuels de chaque unité. Un détail à ne pas oublier : les promotions. Votre marge est évidemment moins grande quand le prix de vente d’un produit est réduit, et cela doit apparaître dans vos rapports. Choisissez un logiciel qui vous propose des rapports incluant tous ces aspects.

Avec toutes ces infos :

• Concentrez-vous sur les marques et vendeurs qui vous rapportent les plus gros profits.
• Connaissez vos produits qui se vendent le mieux et le moins bien, en termes de quantité et de marge.
• Gérez mieux vos rabais avec un suivi précis des coûts.

4. Gérez votre inventaire depuis un seul système

Si vos données d’inventaire viennent de différentes sources, les risques d’erreur se voient décuplés. Un système de gestion d’inventaire centralisé ne vous facilite pas seulement la vie, mais vous prépare aussi à votre succès futur. Envie d’une autre boutique ? Vous pouvez utiliser le même système :

• Entrez vos informations une seule fois, au lieu de recommencer le travail pour chaque emplacement ou boutique.
• Évitez les erreurs en ayant une seule source de données.
• Passez et prenez les commandes plus rapidement.
• Faites le suivi d’inventaire par emplacement en un clic.

computer surrounded by pants socks and shirt

5. Minimisez les pertes

Dommages, vols, perte… cela arrive à tout le monde. Que faire quand vous ne savez plus où se trouvent des articles de votre inventaire ? Avec des marges quelques fois étroites dans le commerce de détail, ces pertes doivent absolument être réduites au minimum.

shop with tape measure squeezing it

D’après la NRSS, l’équipe d’un magasin est responsable de 15,3 % des pertes d’inventaire en moyenne. S’il peut-être compliqué d’empêcher les vols à l’étalage, vous pouvez faire quelque chose pour les disparitions causées en interne. Avec un système automatisé, vous avez des yeux partout. Puisque le moindre mouvement de vos articles est enregistré dans votre logiciel de point de vente en toute transparence, les disparitions seront beaucoup moins fréquentes et vous ou vos employés aurez moins de chance de faire des erreurs ou de mal renseigner vos clients.

6. Évitez les ruptures de stock

Vous ne pouvez pas vendre ce que vous n’avez pas en réserve. Si vous promettez, ou pire, si vous vendez à un client un produit que vous n’avez pas, et il est fort probable que le client ne revienne pas. Heureusement, en examinant l’historique des achats et en faisant le suivi du niveau d’inventaire pour tous vos produits, vous aurez toujours les stocks nécessaires.

 

a) Identifiez vos articles qui se vendent le mieux. Se vendent-ils aussi vite que vous l’espérez ? Si oui, vous devriez peut-être passer une commande spéciale.
b) Calculez votre taux de vente directe pour connaître le taux d’inventaire qu’il vous reste.
c) % de taux de vente directe = unités vendues/(unités disponibles + unités vendues).
d) Anticipez vos ventes des prochaines semaines pour savoir combien de temps votre stock tiendra.
e) Semaines d’approvisionnement = inventaire total disponible/moyennes des ventes hebdomadaires.
f) Pensez aux délais de réapprovisionnement.
g) Comparez les semaines qu’il vous reste en approvisionnement et les délais de réapprovisionnement. Cela vous aidera à déterminer le moment de passer une nouvelle commande. Si votre logiciel de point de vente peut le faire, paramétrez des commandes automatiques à certains niveaux d’inventaire.

7) N’abandonnez pas vos vieux articles

T-shirt with beard

Vos vieux articles invendus peuvent rapidement venir grignoter vos profits. Le taux de vente directe et les semaines d’approvisionnement sont des données utiles pour gérer l’inventaire plus ancien.

• Déterminez votre taux de vente d’une catégorie spécifique.
• Déterminez combien de temps va durer l’inventaire que vous avez en main.
• Si vous avez beaucoup de produits dont il faut vous débarrasser pour ne pas ralentir vos activités, optez pour une stratégie de vente plus agressive.
• Si votre taux de vente et votre taux d’inventaire sont bas, identifiez si la raison est que vous n’avez simplement pas assez d’articles à vendre.

Faire des soldes sur les produits n’est jamais le premier choix d’un détaillant. Pour vendre votre stock stagnant, voici quelques astuces :

• Changez votre merchandising : déplacez vos articles à un endroit plus exposé dans la boutique, changez vos visuels.
• Avant de faire un rabais officiel, faites un ajustement de prix. Si cela ne marche pas, passez à l’offensive avec des étiquettes rouges et le nouveau prix près de l’ancien.
• Organisez ou participez à des événements spéciaux et lancez-y une boutique éphémère.
• Les articles qui ont plus d’un an sont en général considérés comme mort. Si vous n’arrivez vraiment pas à les vendre, pensez à les donner à une organisation à but non lucratif.

Pour s’assurer que l’inventaire entre et sorte de votre boutique, que le cycle de vente suive son cours, les détaillants indépendants doivent devenir des experts de l’inventaire. Avec le bon système de point de vente, vous serez toujours en mesure d’offrir à vos clients les produits qu’ils souhaitent acheter. Gérer un inventaire est presque un métier à plein temps. Avec un logiciel pour vous aider, vous ne faites pas seulement gérer votre inventaire, vous profitez de votre succès.

Lightspeed Retail, un inventaire réinventé

Découvrez la solution de vente qui s'occupe de votre inventaire