2 conseils ultimes pour faire plus de profit avec votre menu des fêtes

2 conseils ultimes pour faire plus de profit avec votre menu des fêtes

C’est un fait : pendant les fêtes, les clients dépensent plus d’argent. Même si les dépenses d’un restaurant devraient augmenter de 8 % chaque année, on sait que les vacances représentent la saison la plus rentable de l’année pour les restaurateurs à condition d’être préparé. Si vous voulez réaliser du profit, vous avez besoin d’un plan d’action.

Savez-vous à quel point les repas de votre menu sont-ils populaires et rentables ?

Il est essentiel d’avoir la réponse à cette question pour planifier le menu le plus rentable possible. Les plats que vous offrez, leur popularité et leur rentabilité ont tous un impact énorme sur vos ventes.

Vous pouvez rendre cette période des Fêtes plus profitable en analysant la rentabilité de votre menu. Commençons par la façon dont vous pouvez analyser la rentabilité de vos plats :

Utilisez les rapports de ventes

La plupart des restaurateurs ont une idée des meilleures ventes, mais ne savent pas celles qui sont les plus rentables. Pour déterminer les éléments du menu les plus rentables et les moins rentables, vous devez consulter vos données sur les ventes passées.

Lorsque vous calculez la rentabilité, tenez compte du nombre total d’articles vendus et non de la rentabilité d’un seul article. Les articles à profit élevé ne servent pas à grand-chose si on n’en vend qu’un seul.

Exemple concret : vous voyez que la soupe à la courge butternut est populaire et pourrait probablement vous rapporter plus. Vous décidez de porter le prix de vente à 5,95 €, une augmentation qui, à votre avis, n’aura pas d’effet négatif sur les ventes. Vous augmentez également le prix de vente du très populaire tataki de thon de 2,00 € et diminuez le prix de votre gâteau de homard de 1,05 €, ce qui, selon vous, augmentera les ventes de 50 %, générant ainsi un bénéfice supplémentaire de 31,40 € par jour. Ces trois légères modifications de prix augmentent votre bénéfice quotidien de 119,20 €.

Le système de caisse de votre restaurant peut vous aider à générer des rapports de vente similaires à ceux de l’exemple ci-dessus, vous permettant d’analyser vos données de vente et de rendre votre menu aussi rentable que possible

Catégorisez chaque élément du menu

Après avoir terminé votre analyse du menu, catégorisez chaque élément en quatre catégories : étoiles, chevaux, puzzles et chiens.

Utilisez les étoiles du menu de l’année dernière comme point de départ pour le menu de cette année. Pensez à remettre un plat populaire au menu ou à transformer son ingrédient principal en quelque chose de frais et d’excitant. La véritable idée de cet exercice est de déterminer les chiens de votre menu. Évitez de les inclure dans votre menu. Ils ne sont tout simplement pas assez populaires auprès des clients ou suffisamment rentables pour vous.

Bien que votre menu soit l’un des fondements de votre restaurant, le rentabiliser n’est que la première étape de la planification des fêtes. Heureusement, c’est le moment idéal pour faire un plan d’attaque grâce à notre guide :

Envie d'en savoir plus ?

Téléchargez notre guide gratuitement et boostez vos ventes pendant les fêtes.

Gastronomie : 6 femmes cheffes à suivre en 2019

Gastronomie : 6 femmes cheffes à suivre en 2019