Email marketing pour les fêtes : quelques astuces pour faire exploser les ventes de votre boutique

Email marketing pour les fêtes : quelques astuces pour faire exploser les ventes de votre boutique

Nous sommes encore à quelques mois des vacances d’hiver, mais certains détaillants commencent déjà leurs préparatifs. Vous songez peut-être déjà à la campagne d’email marketing que vous allez mettre en place pour promouvoir vos produits, mais avez-vous pris le temps de réfléchir à ce dont vous aurez besoin pour maximiser les taux d’ouverture et de conversion de vos emails ? C’est crucial si vous souhaitez tirer le meilleur parti de la véritable frénésie du shopping associée à la période des fêtes.

Les emails demeurent une des stratégies les plus efficaces pour augmenter les ventes d’une boutique. Selon une étude, 70 % des adolescents et 73 % des millenials préfèrent recevoir les promotions qui leur sont destinées par email. En plus, plus de 50 % des répondants ont affirmé que les emails qu’ils reçoivent influencent réellement leurs achats en ligne. Il existe beaucoup de méthodes à suivre pour créer des emails efficaces : la première, c’est d’écrire un objet accrocheur et/ou informatif, ce qui peut faire toute la différence entre une campagne d’email marketing réussie ou ratée. Mais, parmi les autres méthodes, une technique pourtant essentielle est souvent oubliée : la segmentation des clients. D’après une étude récente, 39 % des professionnels en marketing soutiennent que mettre en place une stratégie de segmentation est l’un des meilleurs moyens d’augmenter le taux d’ouverture d’un email. Vous n’êtes pas encore convaincu(e) ? Selon ce rapport, plus de 75 % du retour sur investissement (ROI) généré par l’ensemble des initiatives d’email marketing provient de campagnes qui reposent sur une méthode bien précise : segmentation, ciblage puis incitation à l’action. 

Certaines campagnes d’email marketing peuvent être envoyées à l’ensemble de votre base de clients, mais pour pouvoir créer des messages qui soient plus personnalisés et pertinents, et qui rencontreront de fait plus de succès, songez à classer vos clients de quatre façons différentes :

banner white paper augmenter vos ventes

1. Selon leurs données démographiques

Analyser votre base de clients et former des groupes basés sur le genre, l’âge et la localisation géographique est l’une des méthodes les plus courantes pour créer une communication personnalisée. Si vous n’avez encore jamais organisé votre clientèle en catégories, utiliser ses données démographiques est un excellent point de départ. Vous pourrez ensuite cibler des groupes plus spécifiques. 

Genre

Vos clients qui s’identifient comme des hommes hétérosexuels peuvent acheter des cadeaux pour leurs femmes ou leurs petites amies, vous pouvez donc leur envoyer des emails du type « le cadeau idéal pour elle ». Adressez-vous également directement à vos clientes en leur envoyant des promotions pour des articles féminins. Peut-être souhaitez-vous promouvoir des produits non genrés, mais changer la façon dont vous le faites selon le public ciblé, en modifiant l’objet de l’email, les images utilisées, le texte, etc. 

Localisation géographique

Sauf si vous avez une boutique en ligne, il est probablement préférable d’envoyer les « promotions de dernière minute » aux clients qui habitent près de votre magasin. Les clients qui reçoivent ce type d’email ou des invitations à participer à des événements organisés dans votre magasin, par exemple alors qu’ils n’habitent pas dans la même ville peuvent être agacés de voir ces messages qui ne les concernent pas encombrer leur boîte de réception. 

À l’inverse, vos clients qui habitent à l’étranger seront probablement réceptifs à des messages les informant que vous leur offrez les frais de livraison.

Âge

Si une certaine tranche d’âge ne correspond pas au public cible d’une de vos campagnes d’email marketing, faites en sorte de ne pas inclure les clients concernés dans la liste des destinataires. Certains de vos clients les plus âgés vous ont peut-être fourni un numéro de téléphone ou une adresse, mais pas d’email (ou une adresse email qu’ils ne consultent que rarement). Ils apprécieront peut-être que vous leur envoyiez un flyer traditionnel par la poste.

 

2. Selon la valeur qu’ils représentent

Dépassez les simples considérations démographiques et segmentez votre base de client selon leurs comportements d’achat : quand ont-ils effectué un achat dans votre boutique pour la dernière fois, à quelle fréquence la visitent-ils, combien dépensent-ils ? Exemple de segmentation :

Les clients à forte valeur

Ce sont les clients qui dépensent le plus chez vous, et le plus souvent. Ce groupe est essentiel pour la réussite de votre entreprise et devrait faire l’objet d’un traitement privilégié. S’ils apprécient les promotions, comme tout le monde, ils ne viennent pas dans votre magasin seulement pour faire de bonnes affaires. Quelques idées : invitez-les à découvrir votre nouvelle collection en avant-première, conviez-les à des festivités de fin d’année dans votre magasin, ou encore donnez-leur accès aux soldes avant tout le monde. Ce groupe veut être récompensé pour sa fidélité, alors identifiez ses membres et offrez-leur les cadeaux qu’ils méritent. 

Les nouveaux clients ou les clients récents

Les clients qui ont conclu des achats dans votre boutique ces dernières semaines ou ces derniers mois sont tout frais, et vous courrez le risque qu’ils oublient votre existence. Une excellente façon de rester en contact est d’envoyer un email de remerciement dès qu’ils ont acheté quelque chose, suivi d’un autre message quelques semaines plus tard. Quand les vacances d’hiver approchent et que vous souhaitez cibler ce groupe, assurez-vous qu’ils reçoivent une offre séduisante, mais ne les bombardez pas de messages trop fréquents, surtout durant les premiers jours qui suivent leur visite. 

Les clients à risque

Ce groupe est constitué des clients qui n’ont pas visité votre boutique depuis 6 à 12 mois. Le risque de les perdre à tout jamais est élevé, envisagez-donc de leur envoyer au moins deux emails contenant des promotions spéciales « fêtes de fin d’année », afin de les persuader que votre entreprise offre les meilleurs produits et les meilleurs services, et qu’elle le fait aux meilleurs prix. 

Les clients inactifs

Ces clients n’ont pas fait d’achat chez vous depuis plus d’un an. Beaucoup de détaillants envoient à ce type de client des emails du type « vous nous manquez » afin d’essayer de les reconquérir. Il est possible qu’ils aient déménagé, qu’ils aient décidé de faire leur shopping ailleurs ou, tout simplement, qu’ils aient complètement oublié votre existence. Ne harcelez pas ce groupe de messages, mais prenez soin de leur envoyer vos promotions les plus attrayantes — des réductions à la hauteur d’un Black Friday, des prix cassés pour écouler les stocks liés aux fêtes de fin d’années — pour voir si vous pouvez à nouveau éveiller leur intérêt.

 

Selon leurs marques favorites

Grâce à un système de caisse comme Lightspeed Retail, vous pouvez accumuler des données sur les marques et les produits préférés de chacun de vos clients. Si vous adaptez vos campagnes promotionnelles aux achats effectués précédemment par vos clients, cela peut donner un coup de fouet à votre taux de conversion. Exemples : envoyer une « promotion spéciale fêtes » liée à un type précis de nourriture pour chien aux clients qui en achètent tout le temps, promouvoir les dernières nouveautés d’une marque de t-shirts à ses « adeptes » parmi votre clientèle. Cela permet d’informer vos clients que vous connaissez leurs goûts, ce qui les incitera à vous rendre visite plus souvent. 

 

Selon leurs catégories favorites

Connaître les préférences de vos clients pour telle ou telle catégorie de produit — les crèmes antirides, par exemple — peut vous servir de base pour créer une nouvelle segmentation. Vous êtes alors en mesure de cibler ces différents groupes et de leur proposer des marques et des produits similaires à l’intérieur de catégories qu’ils affectionnent, ou pratiquer du cross-selling en leur suggérant des catégories complémentaires, comme celle des « parfums de niche », si nous reprenons notre exemple.

 

Lancez-vous !

Certaines campagnes d’email marketing sont assez larges pour être envoyées à tout votre carnet d’adresses, mais la segmentation offre de meilleurs résultats. Si vous n’en avez encore jamais fait, prenez le temps de vous informer sur la meilleure façon d’exploiter les données fournies par votre système de caisse, afin de pouvoir créer des segmentations sur mesure. Exportez vos données sur une feuille de calcul, ou, si vous utilisez Lightspeed Retail, accédez aux outils de segmentation et de marketing de Thirdshelf directement depuis votre système de caisse.

Selon le Criteo Marketer Survey, 50 % des détaillants français prévoient que leurs ventes de fin d’année soient supérieures à celles de 2018. Ne laissez pas les deux mois extrêmement lucratifs que sont novembre et décembre vous passer sous le nez sans battre des records de vente ! Apprenez à comprendre et à analyser les habitudes d’achat de vos clients, et utilisez vos campagnes d’email marketing pour leur faire savoir que vous avez tout ce dont ils ont besoin.

Retail : 11 conseils pour augmenter vos ventes

Retail : 11 conseils pour augmenter vos ventes