L’avenir est aux services de livraison de repas

L’avenir est aux services de livraison de repas

La livraison de repas est devenue une activité incontournable pour les restaurants qui cherchent à développer leur entreprise. Cela ne signifie pas pour autant que ces services ne présentent pas leurs propres difficultés. Mais ne craignez rien, 2020 est une bonne année pour se lancer. La livraison de repas évolue rapidement et nous vous expliquons ici comment et pourquoi.

Les services de livraison changent notre façon de manger

De nos jours, on trouve à peu près tout sur son smartphone, qu’il s’agisse de relations sentimentales, de conseils médicaux ou de livraisons de repas. Avec un monde désormais à portée de main, la majeure partie des consommateurs modernes recherchent avant tout la facilité et la commodité.

Composante en croissance rapide du secteur de la restauration, la livraison n’est plus au second rang derrière le repas consommé au restaurant. À l’avenir, elle pourrait même prendre le pas sur le repas au restaurant et le plat à emporter.

L’élargissement du champ d’action et l’amélioration de l’efficacité de services tiers de livraison de repas comme Just Eat, Deliveroo et UberEats sont en partie à l’origine de cette croissance.

La démographie joue également un rôle. À mesure que les millennials de la génération Y mûrissent et fondent des familles, ils se tournent de plus en plus vers des applications de services de livraison, pour des raisons de commodité. Plus de 50 % des utilisateurs d’applications de services de livraison ont entre 25 et 44 ans et rien n’indique un changement de cette tendance à court terme.

Les restaurants fantômes  rendent les livraisons de repas plus accessibles

Lorsqu’ils proposent des services de livraison, les restaurants risquent de submerger leur personnel de cuisine et de mettre ainsi en danger l’expérience client en salle. C’est la raison pour laquelle de nombreux établissements décident de créer des cuisines réservées uniquement aux livraisons. Ces cuisines situées à l’extérieur ont pour unique fonction de préparer les commandes provenant des plateformes de livraison de repas.

Deliveroo a soutenu ce concept plus que toute autre plateforme de livraison. Elle a installé des cuisines réservées aux livraisons dans tout le pays, et surtout à Londres, pour permettre aux restaurants d’assurer leurs services de livraison tout en poursuivant leur croissance sans submerger leur personnel.

Les restaurants fantômes réservés aux livraisons apportent une solution aux restaurants qui souhaitent tirer parti de la livraison de repas sans en subir les implications non rentables, à savoir, principalement, les coûts de gestion d’une flotte de livreurs et le risque de voir ces livreurs gêner indirectement l’expérience des clients qui prennent leurs repas dans le restaurant.

Les drones aideront les services de livraison à décoller

On parle depuis des années des drones qui vont révolutionner notre vie quotidienne, mais nous attendons encore de voir ces flottes vrombissantes planer au-dessus de nos villes. Ceci étant dit, Droneii.com prévoit une augmentation du marché mondial des drones de 14 milliards $ à plus de 43 milliards $ d’ici 2024. Au sein de ce marché, les livraisons par drones constitueront le segment dont la croissance sera la plus rapide.

En début d’année, UberEats a révélé des projets prévoyant de commencer l’utilisation de drones pour les livraisons de repas. Elle a même déjà conçu ses propres modèles.

Avec une durée de vol maximale de seulement huit minutes, les drones ne sont pas (encore) capables de couvrir toute la durée de livraison. Mais ceux d’UberEats déposeront des repas commandés à un endroit indiqué, où des livreurs passeront les prendre pour achever leur livraison.
En Islande, l’entreprise de livraison par drones Aha a obtenu des autorités locales responsables des transports l’autorisation de faire voler des drones de livraison à Reykjavik. Les utilisateurs peuvent commander des produits à l’aide d’une application, entre autres des repas, et se les faire livrer directement au jardin. Le summum de la commodité !

 

 

 

 

Les logiciels de livraison intégrés deviennent plus intuitifs et se simplifient

Il y a peu de temps encore, de nombreux établissements proposant des services de livraison étaient contraints de traiter les commandes provenant d’applications de livraison de repas depuis différentes platesformes et devaient utiliser de nombreuses tablettes distinctes. Cette gestion devient désormais moins problématique grâce à l’amélioration de l’efficacité des intégrations et des interfaces de programmation d’application (API).

Lightspeed Delivery, par exemple, vous permet d’intégrer directement des platesformes de livraison comme Just Eat, Deliveroo et UberEats à votre système de caisse. Les commandes provenant de chacune de ces plateformes peuvent toutes être gérées depuis une source centralisée.

Toutes vos commandes de livraison sont organisées sur un seul écran intuitif, ce qui facilite plus que jamais la mise en place d’un service de livraison.

Ne vous laissez pas distancer

Nous espérons que cet article vous aura fait entrevoir ce que les prochaines années nous réservent. Les choses évoluent vite dans ce secteur et il est toujours bon de s’y préparer ! Pour obtenir davantage d’informations sur la mise en place d’un service de livraison évolutif, téléchargez ici notre guide pratique.

Comment choisir le nom de son restaurant ?

Comment choisir le nom de son restaurant ?