10 conseils pour réussir l’ouverture de votre pop-up store

10 conseils pour réussir l’ouverture de votre pop-up store

Le concept de magasin pop-up n’est pas qu’une simple tendance passagère, mais une réelle opportunité pour les entrepreneurs indépendants de faire le grand saut vers le commerce de détail physique. C’est un moyen pour tout détaillant qui posséderait déjà une boutique en ligne de tester le marché et ses produits, de faire parler de sa marque, de partir à la rencontre de clients et de créer une expérience de marque innovante pendant une courte période.

Lightspeed s’est associé de nombreuses fois à plusieurs marques en leur offrant la possibilité d’ouvrir leur magasin pop-up. Notamment avec Kanye West, Glamour ou encore la marque JoghaVous souhaitez donner à votre boutique en ligne une chance de passer de l’autre côté de l’écran et de voir de quoi votre marque aurait l’air dans un magasin physique ? Voici 10 conseils pour ouvrir une boutique pop-up réussie !

1. Préparez la stratégie de votre projet

Avant même de partir à la recherche d’un lieu où lancer votre pop-up store, commencez par déterminer votre stratégie, vos objectifs et votre concept. Posez-vous les bonnes questions :

Quel est votre but ultime ? Augmentez la notoriété de votre marque, faire des ventes, tester la gestion d’une boutique physique ou même révolutionner l’expérience du concept pop-up ?

Élaborez un concept. De nombreuses marques ont déjà lancé leur propre pop-up avant vous, comment pouvez-vous apporter quelque chose de nouveau, d’unique ? Comment vous démarquer des autres qui l’ont fait avant vous ? En élaborant un concept original et mémorable, quelque chose dont les gens parleront pendant longtemps.

2. Connaissez votre public

Qui souhaitez-vous attirer dans votre pop-up store ? Connaissez donc la tranche d’âge de votre cible, si elle se compose principalement de femmes ou d’hommes. Ciblez-vous une communauté bien précise comme la communauté LGTB par exemple ? Quelle est votre gamme de prix ? Vos consommateurs sont-ils de jeunes actifs, de jeunes parents, des étudiants, des personnes au budget plus conséquent ? 

Une fois que vous savez qui est votre cible, il sera également plus facile pour vous de déterminer une lieu pour votre pop-up store. Si vous prenez Bruxelles par exemple, le quartier Louise est connu pour ses boutiques haute-couture et son public un peu plus huppé. La quartier Dansaert préfère les boutiques à concept qui se distinguent des grandes chaînes. Le quartier européen est quant à lui fréquenté par de nombreux expats et de parlementaires.

3. Déterminez votre budget

Il faudra prendre en compte plusieurs facteurs pour rendre possible l’ouverture de votre pop-up. Voici une liste, non exhaustive, des choses auxquelles vous devriez penser :

  • La location d’un espace : combien de temps pensez-vous louer votre lieu ?
  • La décoration : si l’espace n’est pas meublé, il vous faudra des meubles, des accessoires, des plantes, etc.
  • Le personnel : vous aurez surement besoin d’un coup de main.
  • Le matériel et équipement : il vous faudra un système de caisse fonctionnel, un terminal de banque pour accepter les paiements par carte.
  • La production de votre collection : vous allez devoir prévoir un stock suffisant.
  • La soirée d’ouverture : c’est une soirée importante, prévoyez donc un budget pour le traiteur, éventuellement un DJ.
  • La communication : allez-vous imprimer des flyers ou des bannières pour annoncer le grand évènement ? Faire appel à des influenceurs qu’il faudra rémunérer ?

Pour certains de ces coûts, vous pouvez également trouver des sponsors. De nombreuses marques sont très ouvertes au sponsoring et seraient ravies d’augmenter leur visibilité lors de votre évènement. Par exemple un fournisseur de meubles ou un sponsor pour les boissons.

4. Préparez ce que vous allez vendre

Que souhaitez-vous faire découvrir à vos clients et vos potentiels clients ? Si vous possédez déjà votre boutique en ligne, allez-vous par exemple créer une collection exclusive pour l’occasion, ce qui permettrait de créer un sentiment de curiosité et d’urgence auprès de votre public : « Exclusivement à la boutique pop-up ! »

Organisez vos stocks en conséquence. Assurez-vous que vous aurez assez de pièces et de produits pendant toute la durée de votre pop-up store. Si vous prévoyez un peu trop, vous pourrez toujours ensuite les vendre en ligne.

10 conseils pour réussir l’ouverture de votre pop-up store

5. Soyez stratégique sur la période d’ouverture

Quelle serait la meilleure période pour ouvrir votre pop-up store ? Y a-t-il des évènements importants qui se passent dans votre ville à certains moments précis ? Pensez à Noël, à la rentrée, à la Saint-ValentinSi vous avez une boutique en ligne de mode, les évènements comme les Fashion Week-ends sont idéaux pour vous ! Ou au moment d’annoncer la nouvelle collection Automne/Hiver ou Printemps/Été par exemple.

6. Trouvez l’endroit parfait

C’est peut-être l’une des tâches les plus difficiles alors commencez vos recherches bien à l’avance. Ce n’est pas évident de savoir vers qui se tourner. Il existe des agences et plateformes comme Pop Me Up, Urban Retail, Pop This Place, NomadNess qui peuvent se charger de vous trouver un lieu. En général, il est plus facile de louer pour un mois entier que seulement deux semaines. Un facteur qui se répercutera aussi sur votre production et votre personnel.

Sillonnez les rues de la ville dans laquelle vous pensez ouvrir, partez à la recherche des affiches de commerces « À louer » et contactez les agences immobilières. Certains propriétaires adorent l’idée de rendre utile leur emplacement pour même un mois en attendant de trouver un locataire fixe. Pensez aux quartiers et rues où il y a de l’affluence, un quartier avec des petits restaurants et cafés aux alentours est toujours une bonne idée. Pensez également au type d’espace que vous souhaiteriez louer. Cherchez-vous plutôt un atelier, une boutique ou une grande surface commerciale ?

10 conseils pour réussir l’ouverture de votre pop-up store

7. Pensez à la décoration et à l’aménagement

C’est le moment de mettre toute votre créativité en avant. Vous allez ouvrir votre boutique éphémère pour une courte durée seulement, alors misez tout sur le concept de votre pop-up et soyez audacieux. Il faut que l’aménagement et la décoration soient uniques, que les gens soient intrigués et curieux.

Il faut offrir une expérience mémorable à vos visiteurs. Aujourd’hui, il faut que tout soit instagrammable. Les blogueurs, la presse, les influenceurs adorent alimenter leurs réseaux sociaux avec du contenu original. Plus votre marque sera visible sur les réseaux sociaux de ces personnes influentes et plus vous aurez de la visite dans votre pop-up store. Pensez donc à ajouter quelque chose de vraiment ludique et photographable. Un photomaton, un polaroid, des néons de couleurs, des paillettes, bref, tout ce qui pourrait être potentiellement pris en photo ou en vidéo et partagé sur Instagram.

Utilisez Pinterest, on y trouve énormément d’inspiration ! Faites une liste des éléments qu’il vous faudra et voyez quelles sont les possibilités : achats, location ou même sponsoringPensez aux meubles, à la caisse, aux accessoires de déco, au présentoir, à une éventuelle cabine d’essayage et portez une attention particulière à la vitrine ! Pourquoi ne pas cacher l’intérieur et afficher un sticker qui attiserait la curiosité des passants ?

8. Organisez tous les aspects logistiques

Comme pour toute chose extrêmement palpitante, il y a toujours un peu d’administration et de logistique à prévoir.

  • Le personnel : arriverez-vous à gérer votre boutique seule ? Pourrez-vous consacrer toutes vos journées sur les lieux ? En tant qu’entrepreneur, vous aurez sans doute besoin d’un coup de pouce?
  • Le contrat de location : il vous faut un contrat d’occupation temporaire et précaire.
  • Les assurances : prévoyez une assurance sur vos produits pour assurer une sécurité totale en cas de vol, incendie ou n’importe quel potentiel incident.
  • Les autorisations : faites les recherches auprès de la commune et renseignez-vous sur les éventuelles autorisations dont vous aurez besoin, par exemple la SABAM pour la musique, l’urbanisme, environnement, etc.
  • Le matériel et équipement : au-delà de la décoration, il vous faudra aussi un système de caisse pour gérer vos ventes et votre stock. Lightspeed Retail se gère sur l’iPad ce qui vous permet de servir votre client partout dans la boutique et d’encaisser ses achats n’importe où, même en cabine ! Vous pourrez également suivre en temps réel toutes vos ventes même si vous n’êtes sur places grâce aux rapports. Vous aurez besoin d’un terminal de paiement Bancontact, d’une connexion WiFi, vous assurer que l’électricité fonctionne.

10 conseils pour réussir l’ouverture de votre pop-up store

9. Organisez une soirée d’ouverture

Votre soirée d’ouverture doit être réservée à la presse, aux blogueurs, aux instagrammeurs, aux influenceurs… Bref, à toute personne susceptible d’atteindre un grand nombre de gens et vous faire de la publicité. Faites donc une liste de personnes influentes et contactez tout le monde en les invitant exclusivement à votre fameuse Opening Night.

Pendant cette soirée d’ouverture, prévoyez de faire un petit speech de remerciements, d’offrir des goodie bags où vous pourrez par exemple ajouter un petit accessoire, mais également des produits gratuits offerts par vos sponsors. Pensez à une animation, un DJ, un groupe de musique, un flash mob…

10 conseils pour réussir l’ouverture de votre pop-up store

10. Investissez dans votre marketing & votre communication

Si vous voulez que votre magasin pop-up fasse un carton, il faut absolument penser à votre communication. Utilisez tous les canaux à votre disposition : les réseaux sociaux, une campagne emailing, les flyers, les invitations, les magazines, un article sur les blogs qui ciblent le même public que vous, une vidéo teaser.

Pensez à tous les moyens qui pourraient attiser la curiosité des gens avant l’ouverture officielle de votre boutique éphémère et leur donne envie d’être au rendez-vous. Lancez toute votre communication de deux à quatre semaines avant le Grand Jour.

Vous aussi vous souhaitez faire le grand saut vers le commerce physique ?

Lancez votre boutique !

Dans les coulisses du SÉ-ACH pop-up store

Dans les coulisses du SÉ-ACH pop-up store