Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Restauration

Rapport 2021 sur l'état de l'industrie de la restauration : tendances technologiques, avenir de la restauration et plus encore

Rapport 2021 sur l'état de l'industrie de la restauration : tendances technologiques, avenir de la restauration et plus encore

Nous avons interrogé plus de 2 000 propriétaires, gestionnaires et clients de restaurants dans le monde pour savoir comment l’année écoulée a changé leur vision du secteur, pour le meilleur ou pour le pire, et comment ils prévoient de s’adapter.

Dans cette article :

  • Quel type de technologie de restauration vos clients veulent-ils utiliser.
  • Comment les gestionnaires du secteur de la restauration et de la restauration gèrent la pénurie de main-d’œuvre.
  • Ce dont les clients ont besoin pour se sentir en sécurité au restaurant.
  • Les moyens par lesquels les clients prévoient de soutenir les restaurants au-delà des repas sur place et des commandes à emporter.
  • Comment les clients prévoient-ils de dépenser leur argent dans les restaurants pendant les fêtes de fin d’année.

Rapport sur l'état de l’industrie de la restauration 2021

Plus de 2 000 restaurateurs et clients partagent leurs points de vue sur les technologies de restauration, la gestion de la pénurie de main-d'œuvre et leur vision de l'avenir de l'industrie hôtelière.

Défis et tendances de la restauration

Technologie des restaurants

De plus en plus de personnes, qu’il s’agisse des employés des restaurants ou des clients, se rallient à l’idée d’utiliser la technologie pour automatiser et simplifier les opérations. Il s’agit d’une autre tendance liée à la pénurie de main-d’œuvre. Autrefois considérée comme une menace pour l’emploi, la technologie de l’automatisation est désormais nécessaire pour combler les lacunes et soutenir une équipe réduite.

Les principales conclusions sur la technologie des restaurants sont les suivantes :

  • 50 % des opérateurs du secteur de la restauration aux États-Unis et 51 % au Canada prévoient d’utiliser une forme de technologie d’automatisation dans les deux ou trois prochaines années.
  • Aux États-Unis et au Canada, 43 % des répondants de l’industrie sont plutôt ou fortement d’accord pour dire que l’adoption de nouvelles technologies au cours des deux dernières années a été essentielle à la survie de leur entreprise.
  • La plupart des clients veulent soutenir les restaurants en commandant directement auprès d’eux plutôt que par l’intermédiaire d’une application tierce.

Téléchargez le rapport complet pour obtenir des données et des informations plus détaillées sur l’avenir de la technologie dans le secteur de l’hôtellerie.

Les employés

Selon Statista, le nombre d’employés de restaurants aux États-Unis a diminué de 2,2 millions entre 2019 et 2020. En raison du nombre de personnes qui quittent le secteur des services, on ne sait pas si la pénurie de main-d’œuvre est permanente ou temporaire et, le cas échéant, combien de temps elle durera. 

Il convient de reconsidérer les exigences et les attentes à l’égard du personnel afin d’éviter un taux de rotation élevé, ainsi que d’améliorer les conditions de travail, les salaires et les avantages sociaux.

  • Quarante et un pour cent des répondants américains et 36 % des répondants canadiens indiquent qu’ils travaillent actuellement avec un personnel plus réduit qu’auparavant.
  • Aux États-Unis (30 %) et au Canada (16 %), des gestionnaires indiquent qu’ils réduisent leurs heures de travail afin d’alléger la charge de leur personnel réduit et de garantir que les travailleurs disposent d’un temps de repos adéquat.
  • La majorité des répondants aux États-Unis (59 %) ont augmenté les salaires et les avantages sociaux pour attirer de nouveaux employés, alors que seulement 34 % des restaurateurs canadiens ont dû faire de même.

 

Téléchargez le rapport complet pour en savoir plus sur les mesures prises par les restaurateurs pour combler les lacunes et alléger la charge de travail du personnel réduit.

Comportement des clients

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les restaurateurs du monde entier ont du mal à conserver leur personnel, et les rapports faisant état d’une augmentation du mauvais comportement des clients en sont une. S’il y a toujours eu des clients difficiles, les règles et restrictions pandémiques ont créé une nouvelle épidémie de mauvaises attitudes, allant du mépris des demandes du personnel à la violence verbale et aux agressions.

  • 62 % des professionnels de la restauration aux États-Unis et 44 % au Canada déclarent que les clients ont été plus exigeants, tandis que 30 % aux États-Unis et 47 % au Canada estiment qu’ils ont été plus compréhensifs. 
  • La majorité des clients se comportant mal aux États-Unis nuit au plus au bassin d’emploi parmi tous les pays étudiés. 
  • Aux États-Unis, 45 % des personnes interrogées ont déclaré que les clients avaient donné de meilleurs pourboires au cours de l’année écoulée, tandis que 39 % ont déclaré qu’ils avaient donné de moins bons pourboires. Si les pourboires sont moins nombreux au Canada et en Europe (36 % en moyenne), la baisse des pourboires est un problème bien plus important pour les travailleurs américains qui ne gagnent que 2,13$ de l’heure.

Téléchargez le rapport complet pour voir comment les comportements des clients aux États-Unis et au Canada se comparent à ceux de leurs homologues européens et comment la culture du pourboire joue un rôle.

Le point de vue du client

Soutenir les restaurants

À l’échelle mondiale, 35 % des clients sont désireux de retourner en salle à mesure que de nouveaux restaurants s’ouvrent, mais beaucoup prévoient de continuer à soutenir leurs restaurants préférés d’une autre manière.

  • Les consommateurs américains (51%) sont beaucoup plus désireux de revenir manger en salle que leurs homologues canadiens (28%).
  • Si les personnes interrogées aux États-Unis sont beaucoup plus nombreuses (44 %) à prévoir de donner un meilleur pourboire que celles du Canada (27 %) ou d’Europe (24 %), culturellement, on s’attend aussi beaucoup plus à ce qu’elles donnent des pourboires et des bons pourboires.
  • Bien que de nombreux clients soient impatients de retourner dans la salle à manger, les plats à emporter ne disparaissent pas pour autant : 48 % des clients américains et 41 % des clients canadiens prévoient encore de commander régulièrement des plats à emporter.

Téléchargez le rapport complet pour en savoir plus sur les expériences que les clients recherchent en 2021 et au-delà.

Exigence en matière de restauration

Bien que les clients soient impatients de revenir dans la salle à manger, ils restent prudents et attentifs. C’est le moment de revoir vos pratiques de sécurité et d’hygiène et de vous assurer que les clients et le personnel se sentent en sécurité.

  • 51 % des clients américains et 58 % des clients canadiens souhaitent que le personnel et les clients restent masqués à l’intérieur (sauf s’ils mangent, bien sûr).
  • Les Américains sont beaucoup plus nombreux (40 %) à préférer dîner en plein air, la demande étant la plus forte dans la région du Nord-Est (49 %), suivie de l’Ouest (40 %), du Midwest (37 %) et du Sud (34 %). 
  • Au Canada, seulement 21 % des clients exigent de manger à l’extérieur par mesure de sécurité ; la demande la plus forte se trouve en Ontario (36 %), en Colombie-Britannique (30 %) et à Terre-Neuve-et-Labrador (29 %), tandis que 0 % (c’est bien cela, zéro) des personnes interrogées à l’Île-du-Prince-Édouard, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut et au Yukon l’ont cité comme un impératif.
  • Aux États-Unis (37 %) et au Canada (36 %), les clients sont les plus disposés à devoir fournir une preuve de vaccination avant d’entrer dans une entreprise. Aux États-Unis, c’est dans le Nord-Est (50 %) et dans le Midwest (30 %) que cette exigence est la plus répandue, tandis qu’au Canada, elle est la plus répandue au Québec (49 %) et la moins répandue en Nouvelle-Écosse (15 %).

Téléchargez le rapport complet pour découvrir quelles autres précautions en matière de santé et de sécurité les clients attendent lorsqu’ils entrent dans la salle à manger.

Dépenses de fêtes de fin d’année

En 2020, le COVID a mis fin à l’essor normal des vacances sur lequel s’appuient de nombreux restaurants, les fêtes de fin d’année, la restauration et les réunions de famille pendant les mois d’hiver. Pour les prochaines fêtes de fin d’année, certains convives veulent renouer avec leurs traditions tandis que d’autres restent prudents.

  • Parmi tous les pays interrogés, les clients des États-Unis (31 %) sont les plus susceptibles d’organiser à nouveau des fêtes d’entreprise cette année. Cependant, les clients de l’Ouest (33 %), du Sud (28 %) et du Midwest (25 %) sont moins susceptibles de le faire que leurs homologues du Nord-Est (40 %).
  • En comparaison, seulement 4 % des entreprises canadiennes organiseront des événements d’entreprise à l’intérieur d’un restaurant pendant les fêtes de fin d’année, la probabilité la plus élevée est en Nouvelle-Écosse (15 %), tandis que seulement 0 à 6 % des répondants dans les autres provinces et territoires canadiens prévoient le faire. 
  • Les cartes-cadeaux seront des articles-cadeaux populaires aux États-Unis (43 %) et au Canada (37 %). Il s’agit d’une option peu coûteuse et très rémunératrice à offrir aux acheteurs de dernière minute, il est donc important de les proposer (et d’en faire la promotion). Si vous n’offrez pas de cartes-cadeaux dans votre restaurant, les clients potentiels iront ailleurs pour en obtenir une !

Téléchargez le rapport complet pour obtenir d’autres conseils sur la manière d’obtenir des revenus supplémentaires pour les fêtes de fin d’année.

À l’aube de 2022, les points essentiels à garder à l’esprit sont la constitution et la fidélisation d’un personnel fort et heureux, l’équilibre entre le service à la clientèle et les politiques de l’entreprise, et la mise à jour des technologies que les clients avertis considèrent de plus en plus comme la norme. 

Vous recherchez un partenaire technologique pour vous aider à faire passer votre restaurant au niveau supérieur ? Contactez l’un de nos experts dès aujourd’hui pour découvrir comment Lightspeed peut vous aider !

 

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Gestion & opérations

Parcourir plus de sujets